La Plus Grande Découverte Spirituelle 

 de  l'Histoire de  l'Humanité 

 

 

    

 

Le

  

  a été par    

              

 C’est  la Vérité 

 Sur La Plus Monstrueuse Duperie Religieuse

 Depuis 3500 ans 

    

   

    

   

    

Extrait du livre Jéhovah ou Satan écrit par Van Lang

Prestige Edition

Montréal - QC - Canada

vanlang@hotmail.com

 

2è édition

10-10-2000

 

    

 

 

Lévi a créé le Dieu Créateur

 

L'Homme créa Dieu à son image,

à son image, il le créa

 

Ce livre est écrit par une victime des  adeptes de la Bible,  ceux-ci

ont cherché à l'assassiner plus de 10 fois depuis 1975 jusqu'à 2009

à Montreal-QC-Canada

vanlang@hotmail.com

 

 

[ " l'homme créa Dieu à son image

   à son image il le créa" ]

 

       
                 TABLE des MATIÈRES
AVANT PROPOS
1. LA SAINTE BIBLE TORAH  EST SANGUINAIRE
    1.1. Le MEURTRE est la GLOIRE de DIEU  et c’est un ACTE SAINT 
    1.2. La SAINTE BIBLE est TERRORISTE 
    1.3. La SAINTE BIBLE est la RÉPRESSION SANGUINAIRE 
    1.4. JÉHOVAH ORDONNE le GÉNOCIDE
   

1.5. La SAINTE BIBLE PRÉCONISE la GUERRE RELIGIEUSE

       JÉHOVAH ORDONNE le MASSACRE  de TOUS les NON CROYANTS  

    1.6. La SAINTE BIBLE est la HAINE 
2. La SAINTE BIBLE EST IMMORALE & MEURTRIÈRE
    2.1. La SAINTE BIBLE est DUPERIE
    2.2. La TERRE PROMISE 
3. LA SAINTE BIBLE  N’EST QUE BASSESSE
    3.1. La SAINTE BIBLE est MENAÇANTE 
    3.2. La SAINTE BIBLE ne CONNAÎT pas L’ÂME 
    3.3. La SAINTE BIBLE est DISCRIMINATOIRE
4. La SAINTE BIBLE EST INSULTANTE
    4.1. Les ISRAÉLITES sont des VACHES À LAIT
    4.2. Les ISRAÉLITES sont des CHIENS DE CHASSE
5. DIEU LÉVI

 

 

AVANT PROPOS

Vivre c’est espérer, or notre monde est plein de désastres tant naturels qu’artificiels. L’humanité espère avoir son Sauveur qui la libère des malheurs terrestres et lui apporte la tranquillité de l’âme dans l’Au-delà après la mort.

Depuis la nuit des temps, la mort demeure mystérieuse, elle est de l’autre côté d’une barrière de non-retour.

Ainsi devant l’ampleur des catastrophes, les tremblements de terre, les inondations, les tornades, ainsi devant l’inconnu des mystères de la vie, l’homme, le roseau le plus faible de la nature, manifeste-il toujours le besoin de croire à un être surnaturel, à l’être suprême, en un mot à Dieu. Les religions prenaient forme à partir des croyances populaires ou des visions d’un être illuminé. La religion Catholique nous est apportée avec l’apparition du Christ; les apôtres relataient une origine profonde de Jésus comme fils de Dieu, comme le Sauveur, mais les Israélites orthodoxes le rejetaient, le traitaient d’imposteur, le firent tuer. Où est donc la vérité ?

Le Judaïsme, la religion Israélite, ayant la Torah comme Sainte Bible dont l’Ancien Testament est la copie conforme, bénéficie de l’expansion du Christianisme, pourtant il ne jouit pas une place importante parmi les grandes religions du monde car il est réservé aux Juifs. Par contre l’Ancien Testament est à la base de nombreuses guerres à caractère socio-religieux avec des conséquences désastreuses sur toute la planète. Les adeptes de la Sainte Bible et des religions dérivées étaient et sont soit persécuteurs, soit persécutés; ces crimes se déroulent encore au moment même où j’écris ces lignes.

Que je dise ou non, les éléments bibliques évoqués dans cet ouvrage existent réellement. Ils sont aisément vérifiables. La Bible est lue par plusieurs milliards de personnes. Elle est vénérée par plusieurs milliards de personnes, de là, elle a effectivement une influence profonde sur un grand nombre de sociétés passées et présentes.

Je ne contredis pas la Bible, je recueille les paroles et les faits rapportés dans ses écrits; je dénote ce qu’il faut y voir pour dégager l’essence de cette oeuvre. J’analyse les conséquences réelles qui en sont découlées, qui ont eu lieu et qui vont avoir lieu, par une étude approfondie et complète de la plus ancienne oeuvre du Moyen Orient, la Torah, la Bible de Jérusalem... la foi aveugle devra céder sa place à la croyance sereine, rationnelle et éclairée.

Que je dise ou non les crimes commis par les Juifs et contre les Juifs ont déjà eu lieu, ont lieu et vont avoir lieu. Ces crimes sont directement conséquents des écrits de la Torah. Ces crimes existent réellement. Ils sont vérifiables.

Le cancer s’était déjà installé depuis des millénaires. Ce n’est pas cette présente opération chirurgicale qui est à craindre, mais l’ignorance de ce cancer est l’origine des maux très graves, extrêmement graves.

La Sainte Bible Torah comporte plusieurs caractéristiques énigmatiques que nous allons examiner en détail pour bien saisir l’essence et le but de cet ouvrage.

  

  

1. LA SAINTE BIBLE TORAH

    EST SANGUINAIRE

il est étrange d’affirmer qu’il y a une religion, telle que la religion catholique, possédant une bible criminelle.

Pourtant,

  

1.1. Le MEURTRE est la GLOIRE de DIEU

        et c’est un ACTE SAINT !

Utilisant une flamme, Dieu-Jéhovah tua en un éclair les 2 fils d’Aaron quand ceux-ci lui présentaient un feu irrégulier! Le voici à l’oeuvre

   10    «1Les fils d’Aaron, Nadab et Abihu, prirent chacun leur encensoir. Ils y mirent du feu sur lequel ils posèrent de l’encens, et ils présentèrent devant Dieu un feu irrégulier qu’il ne leur avait pas prescrit. 2De devant Dieu jaillit alors une flamme qui les dévora, et ils périrent en présence de Dieu.

3Moïse dit alors à Aaron: " C’est là que Dieu avait déclaré par ces mots: "en mes proches je montre ma sainteté et devant tout le peuple je montre ma gloire." "

Aaron resta muet.»                 (Lévitique 10 : 1 - 3)

_________________________________________________________________

N.B.:     (Lévitique 10 : 1 - 3)               veut dire Livre Lévitique,   chapitre 10, sentences 1  à  3        tous les documents et livres bibliques utilisent ces annotations codifiées de noms des livres, des chapitres, des sentences dans toutes les publications, dans toutes les langues.   

_________________________________________________________________

Quelle gloire? La gloire de Jéhovah est la gloire d’assassin.

Quelle sainteté ? La sainteté de Jéhovah est la sainteté sanguinaire.

Pour Jéhovah, le meurtre est la sainteté, la gloire !

 

Qui a poussé les Israélites à vénérer une telle cruauté ?

Pourtant c’est la base de la Torah. Jéhovah se donne le droit de tuer,

 il a poussé les Israélites à tuer aussi.

Doit-on honorer les meurtriers d’innocents ?

Il nous faut regarder la réalité en face:

Le meurtre est l’idée maîtresse de la TORAH.

 

1.2. La SAINTE BIBLE est TERRORISTE

Jéhovah pousse les Israélites aux meurtres, au terrorisme, il en donne l’exemple:

Pour effrayer le Pharaon, alors, Jéhovah allait tuer tous les premiers-nés de l’Égypte, il agit comme le démon des ténèbres:

   12   « 29 Au milieu de la nuit, Dieu frappa tous les premiers nés dans le pays d’Égypte, aussi bien le premier né de Pharaon qui devait s’asseoir sur le trône, que le premier né du captif dans la prison et tous les premiers nés du bétail. 30 Pharaon se leva la nuit, ainsi que tous ses serviteurs et tous les Égyptiens, et ce fut en Égypte une grande clameur car il n’y avait pas de maison où il n’y eût un mort.» 

(Exode 12 : 29 - 30).

C’est ce qui montre indéniablement l’intention notoire de meurtre des innocents, des civils, même des nouveau-nés, c’est la forme de terrorisme la plus sauvage.

En se donnant les qualifications "Saint", "Dieu", Jéhovah a pu envoûter les croyants aveuglés par ses attributs, ils sont devenus des croyants complètement imbéciles fanatiques par la suite.

 

1.3. La SAINTE BIBLE est  la RÉPRESSION SANGUINAIRE

Il y avait un individu qui blasphémait Dieu. Voici ce qui lui arriva

  24    «13Dieu parla à Moïse et dit:14 " Fais sortir du camp celui qui a prononcé la malédiction. Tous ceux qui l’ont entendu poseront leurs mains sur sa tête et toute la communauté le lapidera. 15Puis tu parleras ainsi aux Israélites: Tout homme qui maudit son Dieu portera le poids de son péché. 16 Qui blasphème le nom de Jéhovah devra mourir, toute la communauté le lapidera. Qu’il soit étranger ou citoyen, il mourra s’il blasphème le Nom"» 

               (Lévitique 24 : 13 - 16).

 

La Bible n’est pas des paroles en l’air, mais elle impose la sentence de mort. Elle tue tous ceux qui ne croient pas en Jéhovah.

Ainsi

  24    «23 Moïse ayant ainsi parlé aux Israélites, ils firent sortir du camp celui qui avait prononcé la malédiction et ils le lapidèrent. Ils accomplirent ainsi ce que Dieu avait ordonné à Moïse.» (Lévitique 24 : 23).

Donc, après plusieurs centaines de générations, le peuple Israélite devenait un peuple sanguinaire à toute épreuve. Le fanatisme était le meilleur moyen de défense de cette religion, de ce peuple sanguinaire.

 

1.4. JÉHOVAH ORDONNE le GÉNOCIDE

Après avoir conquis Jéricho, les Israélites tuèrent tous:

   6    « 21Ils dévouèrent à l’anathème tout ce qui se trouvait dans la ville, hommes et femmes, jeunes et vieux, jusqu’aux taureaux, aux moutons et aux ânes, les passant au fil de l’épée.»  

           (Josué 6 : 21).

Puis Jéhovah encourageait les exterminations, après avoir conquis Aï et les autres pays, ils firent la même chose:

   8     « 23 Mais on prit vivant le roi de Aï et on l’amena à Josué. Quand Israël eut fini de tuer tous les habitants de Aï, dans la campagne et dans le désert où ils les avaient poursuivis, et que tous jusqu’au dernier furent tombés au fil de l’épée, tout Israël revint à Aï et en passa la population au fil de l’épée. 25Le total de tous ceux qui tombèrent ce jour-là, tant hommes que femmes fut de douze mille, tous gens de Aï.»   

 (Josué 8 : 23 - 25).

Plus encore, les Israélites ne faisaient que suivre les ordres de Jéhovah en exterminant tous les habitants de la Terre Promise:

   11    «21En ce temps-là, Josué vint exterminer les Anaqim de la Montagne d’Hébron, de Debir, de Ana, de toute la montagne de Juda et de toute la montagne d’Israël: il les voua à 1'anathème avec leurs villes.» 

(Josué 11: 21).

Le côté sauvage de ce peuple:

La seule intelligence de Jéhovah fut le choix des Israélites, ils étaient aussi sanguinaires que lui.

   18     «27Ainsi après avoir pris le dieu qu’avait fabriqué Mika, et le prêtre qu’il avait à lui, les Danites marchèrent contre Laïsh, contre un peuple tranquille et confiant. Ils les passèrent au fil de l’épée et ils livrèrent la ville aux flammes. 28Il n’y eut personne pour la secourir car elle était loin de Sidon et elle n’avait pas de relations avec les Araméens. Elle se situait dans la vallée qui s’étend vers Bet-Rehob. Ils rebâtirent la ville, s’y établirent, 29 et ils l’appelèrent Dan, du nom de Dan leur père qui était né d’Israël. À l’origine pourtant la ville s’appelait Laïsh.»

                                                                                        (Les Juges 18 : 27 - 29).

Contre les Amalécites: Jéhovah ordonna le massacre total:

   15   «1Samuel dit à Saül: " C’est moi que Dieu a envoyé pour te sacrer roi sur son peuple Israël. Écoute donc les paroles de Dieu: 2Ainsi parle Dieu Sabaot: " J’ai résolu de punir ce qu’Amaleq a fait à Israël, en lui coupant la route quand il montait d’Égypte. 3Maintenant, va, frappe Amaleq, voue-le à 1'anathème avec tout ce qu’il possède, sois sans pitié pour lui, tue hommes femmes enfants et nourrissons, boeufs et brebis, chameaux et ânes ". »                                  (1 - Samuel 15 : 1 - 3).

Les nourrissons n'étaient pas épargnés, les Israélites devaient obéir sous peine d’être exterminé en cas de récalcitrant.

Le meurtre est l’idée maîtresse de la TORAH.

   

1.5. La SAINTE BIBLE PRÉCONISE  la GUERRE RELIGIEUSE

       JÉHOVAH ORDONNE le MASSACRE

       de TOUS les NON CROYANTS

Le peuple Israélite n’avait aucun choix devant un Dieu meurtrier.

Il fallait tuer les non-croyants pour ne pas être tué par Jéhovah.

  32     25Moïse vit que le peuple s’était déchaîné - car Aaron les avait abandonnés à la honte parmi leurs adversaires - 26et Moïse se tint à la porte du camp et dit: "Qui est pour Jéhovah, à moi!" Tous les fils de Lévi se groupèrent autour de lui. 27 Il leur dit "Ainsi parle Jéhovah, le Dieu d’Israël: "Ceignez chacun votre épée sur votre hanche allez et venez dans le camp, de porte en porte, et tuez qui son frère, qui son ami, qui son proche." 28Les fils  de Lévi firent ce que Moïse avait dit, et du peuple, il tomba ce jour-là environ trois mille hommes. 29 Moïse dit : "Vous vous êtes aujourd’hui conféré l’investiture pour Dieu, qui au prix de son fils, qui au prix de son frère, de sorte qu’il vous donne aujourd’hui la bénédiction".» 

                                                                      ( Exode 32 : 25 - 29 ).

Jéhovah obligeait les Israélites à tuer, à exterminer. Être fidèle à Jéhovah c’est tuer, c’est exterminer tous les non croyants. C'est tuer même ses proches, ses frères, ses enfants:

        La Bible n’est pas des paroles en l’air, mais elle incite aux meurtres.

  13    «7 "Si ton frère, fils de ton père ou fils de ta mère, ton fils, ta fille, l’épouse qui repose sur ton sein ou le compagnon qui est un autre toi-même, cherche dans le secret à te séduire en disant: "Allons servir d’autres dieux", que tes pères ni toi n’avez connus, 8parmi les dieux des peuples proches ou lointains qui vous entourent, d’une extrémité de la terre à l’autre, 9tu ne l’approuveras pas, tu ne l’écouteras pas, ton oeil sera sans pitié, tu ne l’épargneras pas et tu ne cacheras pas sa faute. 10Oui, tu devras le tuer, ta main sera la première, contre lui pour le mettre à mort, et la main de tout le peuple continuera l’exécution. 11Tu le lapideras jusqu’à ce que la mort s’ensuive, car il a cherché à t’égarer loin de Jéhovah ton Dieu, qui t’a fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude 12Tout Israël en l’apprenant sera saisi de crainte et cessera de pratiquer ce mal au milieu de toi". 

    (Deutéronome 13 : 7 - 12).

 

Le meurtre est l’idée maîtresse de la TORAH.

La Sainte Bible préconise ici la guerre intestine pour éliminer les Israélites non croyants. C’est une sélection génétique pour obtenir une pure race de croyants fanatiques sanguinaires.

  13    13Si tu entends dire que dans l’une des villes que Jéhovah ton Dieu t’a données pour y habiter, 14des hommes, des vauriens, issus de ta race, ont égaré leurs concitoyens en disant : "Allons servir d’autres dieux" que vous n’avez pas connus, 15tu examineras l’affaire, tu feras une enquête, tu interrogeras avec soin. S’il est bien avéré et s’il est bien établi qu’une telle abomination a été commise au milieu de toi, 16tu devras passer au fil de l’épée les habitants de cette ville, tu la voueras à l’anathème, elle et tout ce qu’elle contient, 17tu en rassembleras toutes les dépouilles au milieu de la place publique et tu brûleras la ville avec toutes ses dépouilles, l’offrant tout entière à Jéhovah ton Dieu. Elle deviendra, pour toujours une ruine, qui ne sera plus rebâtie. 18De cet anathème tu ne garderas rien, afin que Dieu revienne de l’ardeur de sa colère, qu’il te fasse miséricorde, qu’il ait pitié de toi et qu’il te multiplie comme il a juré à tes pères, 19à condition que tu écoutes la voix de Jéhovah ton Dieu en gardant tous ses commandements que je te prescris aujourd’hui et en pratiquant ce qui est juste aux yeux de Jéhovah ton Dieu.                     

          ( Deutéronome 13 : 13 - 19).

 

Les prêtres catholiques en obéissant à Dieu Jéhovah, ont poussé leurs fidèles à tuer tous les non croyants qu’ils appellent "les païens". Les conséquences du fanatisme retentissent jusqu’à nos jours, de véritables crimes monstrueux contre l’humanité ont été commis dans le monde au cours de l’histoire: la tuerie à St Barthélémy, au Moyen Orient pendant la Croisade, en Indochine, en Irlande du Nord, au Rwanda...

La Bible n’est pas des paroles en l’air, mais elle incite effectivement la guerre intestine, le sacrifice de la famille au profit de la religion, en d’autre terme c’est la guerre religieuse sans quartier.

 

1.6. La SAINTE BIBLE est la HAINE

Elle incite aux crimes de HAINE, Jéhovah se nomma lui  même Jaloux !

  34    «12 "Garde-toi de faire alliance avec les habitants du pays où tu vas entrer, de peur qu’ils ne constituent un piège au milieu de toi. 13Vous démolirez leurs autels, vous mettrez leurs stèles en pièces et vous couperez leurs pieux sacrés. 14 Tu ne te prosterneras pas devant un autre dieu, car ton Dieu a pour nom Jaloux c’est un Dieu Jaloux.        

                       ( Exode 34 : 12 - 14).

Les Israélites ont obéi,

Les Israélites ont tué,

Les Israélites ont détruit les autres religions, et les religions dérivée de la Torah ont fait de même.

Jéhovah se nommait lui-même Jaloux. Ce curieux Dieu se dévoila sous forme d’un crétin sans se rendre compte. Tous ceux qui vénèrent ce crétin Jéhovah sont de véritables imbéciles.   

 

 

2. La SAINTE BIBLE EST  IMMORALE & MEURTRIÈRE

Les horreurs dans la Sainte Bible Torah se manifestent sous diverses formes.

    

2.1. La SAINTE BIBLE est DUPERIE

Il semble que les escroqueries sont admirées avec ferveur par cette peuplade de mentalité douteuse. Jéhovah, son Dieu, ne pensait en aucun instant à punir le fils qui arriva à tromper son propre père même lorsque celui-ci devint infirme aveugle:

Quelle belle morale! digne de Jéhovah.

  27   «1 Isaac était devenu vieux et ses yeux avaient faibli jusqu’à ne plus voir. Il appela son fils aîné Ësaü: « Mon fils!" lui dit-il, et celui-ci répondit: "Oui!" 2Il reprit: "Tu vois, je suis vieux et je ne connais pas le jour de ma mort. 3Maintenant, prends tes armes, ton carquois et ton arc, sors dans la campagne et tue-moi du gibier. 4Apprête-moi un régal comme j’aime et apporte-le-moi, que je mange afin que mon âme te bénisse avant que je meure."

50r Rebecca écoutait pendant qu’Isaac parlait à son fils Ésaü.-Ésaü alla donc dans la campagne chasser du gibier pour son père. Rebecca dit à son fils Jacob: "Je viens d’entendre ton père dire à ton frère Ësaü: 7"Apporte-moi du gibier et apprête-moi un régal, je mangerai et je te bénirai devant Dieu avant de mourir." 8Maintenant, mon, fils, écoute-moi et fais comme je t’ordonne. 9Va au troupeau et apporte-moi de là deux beaux chevreaux, et j’en préparerai un régal pour ton père, comme il aime. 10Tu le présenteras à ton père et il mangera, afin qu’il te bénisse avant de mourir. "

11Jacob dit à sa mère Rebecca:

"Vois mon frère Ësaü est velu et moi j’ai la peau bien lisse. 12Peut-être mon père va-t-il me tâter, il verra que je me suis moqué de lui et j’attirerai sur moi la malédiction au lieu de la bénédiction". 13Mais sa mère lui répondit: " Je prends sur moi ta malédiction, mon fils! Écoute-moi seulement et va me chercher les chevreaux. " 14Il alla les chercher et les apporta à sa mère qui apprêta un régal comme son père aimait. 15Rébecca prit les plus beaux habits d’Ësaü, son fils aîné, qu’elle avait à la maison, et en revêtit Jacob, son fils cadet. 16Avec la peau des chevreaux elle lui couvrit les bras et la partie lisse du cou. 17Puis elle mit le régal et le pain qu’elle avait apprêtés entre les mains de son fils Jacob.

18Il alla auprès de son père et dit "Mon père!" Celui-ci répondit "Oui!. Qui es-tu, mon fils?" 19Jacob, dit à son père: "Je suis Ësaü, ton premier-né, j’ai fait ce que tu m’as commandé. Lève-toi, je te prie, assieds-toi et mange de ma chasse, afin que ton âme me bénisse". 20Isaac dit à Jacob: " Comme tu as trouvé vite, mon fils!" - " C’est, répondit-il, que Dieu ton Dieu m’a été propice." 21 Isaac dit à Jacob: "Approche-toi donc, que je te tâte, mon fils, pour savoir si, oui ou non, tu es mon fils Ësaü.".

22Jacob s’approcha de son père Isaac, qui le tâta et dit: " La voix est celle de Jacob, mais les bras sont ceux d’Ësaü!" 23Il ne le reconnut pas car ses bras étaient velus comme ceux d’Ësaü son frère, et il le bénit. 24Il dit: "Tu es bien mon fils Ësaü?" et l’autre répondit: "Oui." 25Isaac reprit: "Sers moi et que je mange de la chasse de mon fils, afin que mon âme te bénisse." Il le servit et il mangea, il lui présenta du vin et il but. 26Son père Isaac lui dit "Approche-toi et embrasse-moi, mon fils!" 27Il s’approcha et embrassa son père, qui respira l’odeur de ses vêtements. Il le bénit ainsi: "Oui, l’odeur de mon fils est comme l’odeur d’un champ fertile que Dieu a béni"

 (Genèse 27 : 1 - 27).

Isaac se rendit compte après qu’il était trompé par Jacob, mais il n’y pouvait rien, après avoir donné la bénédiction, car tel était le règlement stupide de la Torah écrite par Lévi.

Après avoir lu cette histoire j'ai soudain la nausée pendant des mois, des années:

- tromper quelqu'un est mauvais

- tromper son propre père est immoral

- tromper un infirme grâce à son infirmité est inhumain!

- Jéhovah était le seul "Dieu" stupide acceptant cette sale tromperie immorale.

Profiter de l'infirmité de son père pour le tromper, dans l'histoire humaine il n'y avait que Jacob.

Pire: le surnom de Jacob était Israël. Et les Israélites étaient et sont fiers de prendre ce surnom dégoûtant pour nom de la Nation Israélite Horreur!.

Pire: Jéhovah faisait avec l'escroc Jacob la même Alliance qu'il avait faite avec le vieux Isaac.

Dans la Sainte Bible de Jérusalem on a pu lire des histoires de tromperie immondes semblables. C'est un recueil de la Honte. Le but de la Torah est d’enseigner aux Israélites l’escroquerie pour exploiter les autres peuples.

Lévi a écrit noir sur blanc à maintes reprises l’éloge de l’escroquerie, alors nous devons savoir que la Torah est un manuel fabriqué pour escroquer le peuple israélite. Par la suite les Israélites se servaient de ce stratagème pour escroquer les autres peuples, bien sûr.

C'est une honte pour notre civilisation.

La bonne morale est un aspect de civilisation, quand c’est immoral, c’est aussi sauvage et sanguinaire.

Tous ceux qui vénèrent ce crétin Jéhovah sont de véritables imbéciles. 

  

2.2. La TERRE PROMISE

La Terre Promise était un "pays où coulaient du lait et du miel."

C’était une terre que jadis Dieu avait promis de donner à Abraham.

À nos jours le terme la Terre Promise signifie l’endroit de l’espoir, de vie meilleure où tout est beau, tout est parfait.

Géographiquement la Terre Promise est le terme consacré pour désigner le pays du Canaan, plus tard ce pays est divisé en deux, l'Israël et la Judée. Puis par après, il est encore appelé la Palestine au Moyen-Orient.

Selon la "Sainte Bible", à l'origine, les Cananéens, les Philistins ont hébergé gentiment la famille d’Abraham dans ce pays. Or Dieu Jéhovah a pris l'initiative de promettre de donner cette terre à Abraham exclusivement. Cette promesse solennelle a été formulée sous forme d'une Alliance:

Dieu établit une alliance avec Abraham. Comme c’est important lisons-la bien. Dieu dit à Abraham:

  17    «7 "J’établirai mon alliance entre moi et toi, et ta race après toi, de génération en génération, une alliance perpétuelle pour être ton Dieu et celui de ta race après toi. 8 À toi et à ta race après toi, je donnerai le pays où tu séjournes, tout le pays de Canaan, en possession à perpétuité et je serai votre Dieu.»

( Genèse 17 : 7 - 8 ).

Ainsi le pays du Canaan était devenu La Terre Promise, c'était une marchandise d'échange du "Dieu" Jéhovah contre la fidélité inconditionnelle d'Abraham et de tous ses descendants envers "Dieu". Cet échange se faisait évidemment sur le dos des autres habitants en ce lieu. En effet ces derniers étaient devenus par conséquent indésirables et éliminés de l’Alliance.

En vertu de cette Alliance, Jéhovah se donnait le droit de dicter les directives à la lignée Abraham, Isaac, Jacob, ..., Moïse, Josué, etc., ces directives réglementaient toutes les activités des Israélites.

Par la suite, la "Sainte" Bible écrit noir sur blanc :

Il était une fois, une grande sécheresse sévissait au pays de Canaan devenu invivable. Alors toute la famille Jacob, petit-fils d'Abraham, composée de 70 personnes, s'était enfuie pour se réfugier en Égypte. Après son arrivée, cette tribu était très riche; mais à la fin, tous ses membres étaient devenus esclaves des Égyptiens !

430 ans après, le fameux "Dieu" Jéhovah se souvint tout à coup de l'Alliance avec Abraham. Dieu ordonna alors à Moïse de conduire les Israélites hors d'Égypte pour revenir à la "Terre Promise". Cette terre était devenue maintenant "un pays où coulait et du miel. " La Bible ne dit pas pourquoi Dieu avait été amnésique pendant 430 ans.

Une chose était sûre:

pendant cette longue période de 430 ans, les Philistins, les Cananéens,... avec la sueur de leur front, avec les larmes et les souffrances ils avaient enduré dans le milieu austère, ils avaient déployé de louables efforts pour surmonter la sécheresse; ils avaient réussi à faire de ce pays aride une très riche région de rêve où " coulaient du lait et du miel " (ce sont les termes de la Bible).

Alors de quel droit, les Israélites revenaient pour s’en emparer en tuant tous ceux qui ont fait fructifier cette terre?

D'après la Torah, Jéhovah a été le super-bon-papa pour les Israélites et pour les Israélites seulement. Il était leur saint souteneur (et proxénète aussi) dans toutes leurs activités:

Il les aidait dans les combats, il leur donnait de la manne, de la viande, des cailles à manger, il asséchait les rivières pour leur donner du passage sec, il anéantit les villes ennemies, il tua les premiers-nés égyptiens, il leur donnait La Terre Promise. Dieu a tout fait pour les Israélite à cause de l'Alliance solennelle conclue avec Abraham, vu?

Avec Dieu Jéhovah, les Israélites ont appris à exploiter les Égyptiens, à exterminer tous les autres peuples, à détruire toutes les autres religions.

Donc en contre partie les Israélites devaient apporter beaucoup d’offrande à Jéhovah: "on ne vient pas devant moi les mains vides." Les exigences de Jéhovah étaient bien lourdes, de plus en plus lourdes.

La ville de Jéricho était la première à être anéantie, parce qu'elle était la porte d’entrée de la Terre Promise. Après de rudes combats, la totalité de cette région fut conquise par les Israélites avec l'aide du "Dieu" Jéhovah. Sous la direction de Josué, successeur de Moise, et sur l’ordre du "Dieu" Jéhovah, la totalité de la population de cette région fut exterminée.

Effectivement

  10    «29Josué, avec tout Israël, passa de Maqqéda à Libna, qu’il attaqua. 30Dieu la livra aussi, avec son roi, entre les mains d’Israël qui la fit passer au fil de l’épée avec tout ce qui s’y trouvait de vivant; il n’y laissa pas un survivant. Il traita son roi comme il avait traité le roi de Jéricho. 31Josué, avec tout Israël, passa de Libna à Lakish, qu’il assiégea et attaqua. 32Dieu livra Lakish entre les mains d’Israël qui s’en empara le second jour et la fit passer au fil de 1'épée avec tout ce qui s’y trouvait de vivant, tout comme il avait agi pour Libna. 33C’est alors que le roi de Gézer, Horam, monta pour secourir Lakish, mais Josué le battit, ainsi que son peuple, jusqu’à ce qu’il ne lui laissât pas un survivant. 34Josué, avec tout Israël, passa de Lakish à Églôn Ils 1'assiégèrent et l’attaquèrent. 35Ils s’en emparèrent le jour même et la firent passer au fil de l’épée. Il voua à l’anathème, en ce jour-là, tout ce qui s’y trouvait de vivant, tout comme il avait agi pour Lakish. 36Josué avec tout Israël, monta d’Églôn à Hébron, et ils l’attaquèrent. 37Ils s’en emparèrent et la firent passer au fil de 1'épée, ainsi que son roi, toutes les localités qui en dépendaient et tout ce qui s’y trouvait de vivant. Il ne laissa pas un survivant, tout comme il avait agi pour Églon. Il la voua à l’anathème, ainsi que tout ce qui s’y trouvait de vivant. 38Alors Josué, avec tout Israël, retourna vers Debir et l’attaqua. 39Il s’en empara avec son roi et avec toutes les localités qui en dépendaient; ils les firent passer au fil de l’épée et vouèrent à l’anathème tout ce qui s’y trouvait de vivant; il ne laissa pas un survivant. Comme il avait traité Hébron, Josué traita Debir et son roi, tout comme il avait traité Libna et son roi.»        

                       (Josué 10 : 29 - 39).

Selon la Sainte Bible, la Terre Promise était devenue par après l'Israël et la Judée des Israélites.

Il est remarquable de noter ici:

Toutes les innocentes victimes (hommes, femmes, vieillards, enfants jusqu'aux nourrissons) de la Terre Promise étaient exterminées sur ordre de "Dieu" parce qu'elles n'étaient pas juives, parce que le "Saint Dieu Créateur" voulait avoir seulement une pure race israélite.

La Terre Promise était entièrement couverte du sang des innocents et des cadavres des nobles personnes qui l'avaient fait fructifier, pendant que les Israélites s'en fuyaient lâchement pour vivre en Égypte pendant 430 ans.

La Terre Promise a été une source d'incitation aux génocides, rien que cette incitation verbale est déjà criminelle. Ce sont des crimes contre l’humanité:

- intention et pratique de purification ethnique

- incitation aux meurtres

- extermination sauvage des hommes, des sociétés

- tueries collectives immorales et sauvages: génocides

- attaque subversive pour s’emparer des biens d'autrui

Tout cela est ignoble.

Depuis 35 siècles, les conflits sanglants entre les races étaient et sont engendrés par cette pensée criminelle.

Le plus extraordinaire dans tout cela a été que tous les Israélites y croyaient, les Catholiques aussi, à toutes ces criminelles sornettes de malheur de l'ensemble de la Torah, de l'Ancien Testament.

 

 

Je découvre qu’en réalité il n’y a jamais eu: 

 ni Alliance, ni esclavage en Égypte, ni retour à la Terre Promise.

Tout cela n’était que mensonge, escroquerie: c’est faire croire aux Israélites des bienfaits imaginaires de Jéhovah, dans le but d’exiger aux Israélites des offrandes en retour. Lesquelles étaient au profit exclusif des Lévi.

 

 

Abraham et ses descendants vivaient toujours au pays du Canaan. C’était tout.

J'affirme sans détour que les docteurs en Théologie des universités d'Oxford, de Cambridge, et les Ph.D. muets de Harvard... sont ni plus ni moins du niveau pré-maternel, muselés par les Israélites fanatiques de la Torah.

La Terre Promise était le comble du ridicule:

Elle était fondée sur l'escroquerie. Elle se nourrit du sang des innocents. C'est criminel, c’est sauvage, c'est ignoble, c'est sale et raciste.

La Terre Promise est une honte pour l'HUMANITÉ.

La Terre Promise est un terme horrible qu'il faut bannir du vocabulaire de notre monde civilisé. Il faut exclure ce vil terme honteux de nos dictionnaires.

 Tous ceux qui vénèrent ce crétin Jéhovah sont de véritables imbéciles. 

La Sainte Bible Torah enseigne aux Israélites le meurtre, le génocide sans scrupule. Elle est un ouvrage criminel.

    

  

3. LA SAINTE BIBLE  N’EST QUE

 BASSESSE

La Sainte Bible est un ouvrage matériel, C’est à dire elle se préoccupe uniquement de terres, de villes, de combats, de tueries, d’agneaux, ... mais pas un mot sur l’au-delà, sur le plan immatériel de l’âme, c'est à dire sur le plan spirituel...

  Tous ceux qui vénèrent ce crétin Jéhovah sont de véritables imbéciles. 

 

3.1. La SAINTE BIBLE est MENAÇANTE

Jéhovah avait toujours peur que les Israélites ne l’abandonnaient. Il les avait menacé, il les avertit en cas d’infidélité:

  26    « " 14 Mais si vous ne m’écoutez pas et ne mettez pas en pratique tous ces commandements, 15si vous rejetez mes lois, prenez mes coutumes en dégoût et rompez mon alliance en ne mettant pas en pratique tous mes commandements, 16 j’agirai de même, moi aussi, envers vous. Je vous assujettirai au tremblement, ainsi qu’à la consomption et à la fièvre qui usent les yeux et épuisent le souffle. Vous ferez de vaines semailles dont se nourriront vos ennemis. 17 Je me tournerai contre vous et vous serez battus par vos ennemis. Vos adversaires domineront sur vous et vous fuirez alors même que personne ne vous poursuivra. 18Et si malgré cela vous ne m’écoutez point, je continuerai à vous châtier au septuple pour vos péchés. 19Je briserai votre orgueilleuse puissance, je vous ferai un ciel de fer et une terre d’airain; 20votre force se consumera vainement votre terre ne donnera plus ses produits et l’arbre de la campagne ne donnera plus ses fruits. 21Si vous vous opposez à moi et ne consentez pas à m’écouter, j’accumulerai sur vous ces plaies au septuple pour vos péchés. 22Je lâcherai contre vous les bêtes sauvages qui vous raviront vos enfants, anéantiront votre bétail et vous décimeront au point que vos chemins deviendront déserts 23Et si cela ne vous corrige point, et si vous vous opposez toujours à moi, 24 je m’opposerai, moi aussi, à vous, et de plus je vous frapperai, moi, au septuple pour vos péchés. 25 Je ferai venir contre vous l’épée qui vengera l’Alliance. Vous vous grouperez alors dans vos villes, mais j’enverrai la peste au milieu de vous et vous serez livrés au pouvoir de l’ennemi." »

                                                                                        ( Lévitique 26 : 14 - 25).

Et en plus

  26    «27 " Et si malgré cela vous ne m’écouter point et que vous vous opposiez à moi, 28je m’opposerai à vous avec fureur, je vous châtierai, Moi, au septuple pour vos péchés. 29Vous mangerez la chair de vos fils et vous mangerez la chair de vos filles. 30Je détruirai vos hauts lieux, j’anéantirai vos autels à encens, j’entasserai vos cadavres sur les cadavres de vos idoles et je vous rejetterai. 31Je ferai de vos villes une ruine, je dévasterai vos sanctuaires et ne respirerai plus vos parfums d’apaisement. 32C’est moi qui dévasterai le pays et ils en seront stupéfaits, vos ennemis venus l’habiter! 33Vous, je vous disperserai parmi les nations. Je dégainerai contre vous l’épée pour faire de votre pays un désert et de vos villes une ruine.".»                (Lévitique 26 : 27 - 33).

Jéhovah brandit la menace de disperser les Israélites: c’est le motif inventé pour cacher l’impuissance de Dieu devant les événements historiques

  4   « 25 " Lorsque tu auras engendré des enfants et des petits-enfants et que vous aurez vieilli dans le pays, quand vous vous serez pervertis que vous aurez fabriqué quelque image sculptée, fait ce qui est mal aux yeux de Jéhovah ton Dieu de manière à l’irriter, 26je prends aujourd’hui à témoin contre vous les cieux et la terre: vous devrez promptement disparaître de ce pays dont vous allez prendre possession en passant le Jourdain. Vous n’y prolongerez pas vos jours, car vous serez bel et bien anéantis. 27Dieu vous dispersera parmi les peuples et il ne restera de vous qu’un petit nombre, au milieu des nations où Dieu vous aura conduits. 28Vous y servirez des dieux faits de main d’homme, du bois et de la pierre, incapables de voir et d’entendre, de manger et de sentir."»     

                                                ( Deutéronome 4 : 25 - 28) 

                                                                                                            .

La jalousie s’exprimait toujours avec véhémence :

   6    «14 "Ne suivez pas d’autres dieux, d’entre les dieux des nations qui vous entourent, 15car c’est un Dieu jaloux que Jéhovah ton Dieu qui est au milieu de toi. La colère de Jéhovah ton Dieu s’enflammerait contre toi et il te ferait disparaître de la face de la terre.

                                                                                     (Deutéronome 6 : 14 - 15).

  

  28   «16 " Maudit seras-tu à la ville et maudit seras-tu à la campagne. 17Maudites seront ta hotte et ta huche. 18Maudits seront le fruit de tes entrailles et le fruit de ton sol, la portée de tes vaches et le croît de tes brebis. 19Maudites seront tes entrées et maudites tes sorties.

Dieu enverra contre toi la malédiction, le maléfice et l’imprécation dans tous les travaux, de sorte que tu sois détruit et que tu périsses rapidement, pour la perversité de tes actions, pour m’avoir abandonné."»  

  ( Deutéronome 28 : 16 - 20).

Jéhovah avait menacé de pousser les Israélites au cannibalisme:

   28    « 49Dieu suscitera contre toi une nation lointaine, des extrémités de la terre; comme l’aigle qui prend son essor. Ce sera une nation dont la langue te sera inconnue, 50une nation au visage dur, sans égard pour la vieillesse et sans pitié pour la jeunesse. 51Elle mangera le fruit de ton bétail et le fruit de ton sol, jusqu’à te détruire sans te laisser ni froment, ni vin, ni huile, 52Elle t’assiégera dans toutes tes villes, jusqu’à ce que soient tombées tes murailles les plus hautes et les mieux fortifiées, toutes celles où tu chercheras la sécurité dans ton pays. Elle t’assiégera dans toutes les villes, dans tout le pays que t’aura donné Jéhovah ton Dieu.

53Tu mangeras le fruit de tes entrailles, la chair de tes fils et de tes filles que t’aura donnés Jéhovah ton Dieu, pendant ce siège et dans cette détresse où ton ennemi te réduira. 54Le plus délicat et le plus amolli d’entre les tiens jettera des regards malveillants sur son frère, et même sur la femme qu’il étreint et ceux de ses enfants qui lui resteront, 55ne voulant partager avec aucun d’eux la chair de ses fils qu’il mange: car il ne lui restera rien à cause du siège et de la détresse où ton ennemi te réduira dans toutes tes villes.»

                                                               (Deutéronome 28 : 49 - 55)

 

Le Dieu des Israélites est un super monstre infâme: Jéhovah se glorifiait dans le meurtre, dans le sang, dans l’incitation au cannibalisme.

C’est criminel d’obéir aux ordres du monstre meurtrier.

Avec la même manière d’injure, écoutons les prophètes:

Dans des milliers de fois c’était Jéhovah qui cherchait toujours à tuer avec une noire fureur:

   21     «6 Alors la parole de Jéhovah me fut adressée en ces termes: 7"Fils d’homme, tourne-toi vers Jérusalem, profère ta parole vers leur sanctuaire et prophétise contre le pays d’Israël. 8Tu diras au pays d’Israël: Ainsi parle Jéhovah. Me voici contre toi; je vais tirer mon épée du fourreau et retrancher de chez toi le juste et l’impie. 9C’est pour retrancher le juste et l’impie que mon épée va sortir de son fourreau, contre toute chair, du Négeb jusqu’au Nord. 10Et toute chair saura que c’est moi, Jéhovah, qui ai tiré mon épée du fourreau, et elle n’y rentrera plus." » 

                                                   ( Ézéchiel 21 : 6 - 10)

Puis

1 Aleph. 2C’est un Dieu jaloux et vengeur que Jéhovah!

Il se venge, Jéhovah, il est riche en colère!

Il se venge, Jéhovah, de ses adversaires,

il garde rancune à ses ennemis.

3Jéhovah est lent à la colère, mais grand par sa puissance.

L’impunité, jamais il ne l’accorde, Jéhovah.

Bèt. Dans l’ouragan, dans la tempête il fait sa route,

les nuées sont la poussière que soulèvent ses pas.

Gimel. 4Il menace la mer, il la met à sec,

il fait tarir tous les fleuves 

                                              . (Nahum 1 : 2 - 4)

 

 

  1    «17 "Je livrerai les hommes à la détresse et ils iront comme des aveugles (parce qu’ils ont péché contre Jéhovah); leur sang sera répandu comme de la poussière, leurs cadavres jetés comme des ordures. 18Ni leur argent, ni leur or ne pourront les sauver.

Au jour de la colère de Jéhovah, au feu de sa jalousie, toute la terre sera dévorée. Car il va détruire, oui, exterminer tous les habitants de la terre." »  

                                                  ( Sophonie 1 : 17 - 18)

Dieu Jéhovah avait menacé les Israélites de punitions atroces:

  14    «1 " Samarie expiera, car elle s’est rebellée contre son Dieu. Ils tomberont sous l’épée, leurs petits enfants seront écrasés, leurs femmes enceintes éventrées".»

                                                    ( Osée 14 : 1)

[certaine publication mentionne Osée 13:16 ]

Il n’y a rien de plus barbare ! Cet imbécile est plus barbare que Pol Pot, que Hitler.

Ces menaces sont le comble de sauvagerie, elles ne sont pas des exceptions, elles inondent la Bible, du début jusqu’à la fin.

 

3.2. La SAINTE BIBLE ne CONNAÎT pas L’ÂME

Dieu avait fit élever le prophète Élie dans un nuage pour l’immortaliser au ciel, ce fait montre qu’Élie lui-même n’avait pas une âme. Donc on peut se rendre compte facilement du niveau rudimentaire de cette religion.

Pour couronner les prêtres et les prophètes, le récit suivant donna au prophète Élie la plus grande distinction accordée par Dieu, le grand prophète fut emporté au ciel sur un char de feu dans un tourbillon: Pendant que Élie et son disciple Élisé allaient au bord du Jourdain,

  2    «11 0r, comme ils marchaient en conversant, voici qu’un char de feu et des chevaux de feu se mirent entre eux deux et Élie monta au ciel dans le tourbillon. 12Élisée voyait et il criait: "Mon père! Mon père! Char d’Israël et son attelage!" puis il ne le vit plus et, saisissant ses vêtements, il les déchira en deux.»

                    (2 - Rois 2 : 11 - 12).

Entendons-nous bien, ce n’est qu’un récit comme tous les autres. Dieu emporta le prophète Élie au ciel dans un tourbillon. Nous devons noter ici la plus importante affirmation de "la religion" israélite: les hommes n’ont pas d’âme. Si Dieu a choisi certains d’entr’ eux, il les fit monter directement au ciel. C’est la conception de cette religion, les catholiques l’ont adoptée. Tout le corps du prêtre monta au ciel, avec ses vêtements, ses chaussures !

L’âme pour Jéhovah était le sang, Jéhovah dit à Noé :

  9   « 4 "Seulement vous ne mangerez pas la chair avec son âme, c’est à dire le sang. 5 Mais je demanderai compte du sang de chacun de vous. J’en demanderai compte à tous les animaux et à l’homme, aux hommes entr’ eux, je demanderai compte de l’âme de l’homme."»   

(Genèse 9 : 4 - 5)

Le mot âme désigna le sang. Le sang qui coule dans le corps des hommes et des animaux. Dieu buvait du sang que les prêtres faisaient couler sur le pourtour de l’autel.

Donc l’âme a eu effectivement le sens matériel signifiant le sang, cette notion était définie par Dieu, donc immuable.

Notons en plus que Dieu demanda un compte réel "Mais je demanderai compte du sang de chacun de vous." C’est à dire "je demanderai compte de l’âme de l’homme."

C’est un compte sanglant du Dieu sanguinaire de nature.

Les OSSEMENTS REVIVENT :

L’imagination de ces auteurs a été très fertile, jusqu’au point qu’il est difficile de distinguer le crétin plaisantin du prêtre.

Les auteurs de la Bible étaient de vrais auteurs de roman d’horreur; Voici une scène plus horrible que Dracula avec des millions de zombies.

   37    « 1La main de Dieu fut sur moi, il m’emmena par l’esprit de Dieu, et il me déposa au milieu de la vallée, une vallée pleine d’ossements. 2Il me la fit parcourir parmi eux, en tous sens. Or les ossements étaient très nombreux sur le sol de la vallée, et ils étaient complètement desséchés. 3Il me dit: "Fils d’homme, ces ossements vivront-ils?" Je dis: "Seigneur Jéhovah, c’est toi qui le sais." 4Il me dit : "Prophétise sur ces ossements. Tu leur diras: Ossements desséchés, écoutez la parole de Dieu. 5Ainsi parle le Seigneur Jéhovah à ces ossements. Voici que je vais faire entrer en vous l’esprit et vous vivrez. 6Je mettrai sur vous des nerfs, je ferai pousser sur vous de la chair, je tendrai sur vous de la peau, je vous donnerai un esprit et vous vivrez, et vous saurez que je suis Jéhovah." 7Je prophétisai, comme j’en avais reçu l’ordre. Or il se fit un bruit au moment où je prophétisais; il y eut un frémissement et les os se rapprochèrent les uns des autres. 8Je regardai: ils étaient recouverts de nerfs, la chair avait poussé et la peau s’était tendue par-dessus, mais il n’y avait pas d’esprit en eux. 9Il me dit : "Prophétise à l’esprit, prophétise, fils d’homme. Tu diras à l’esprit: ainsi parle le Seigneur Jéhovah. Viens des quatre vents, esprit souffle sur ces morts et qu’ils vivent." 1OJe prophétisai comme il m’en avait donné l’ordre, et l’esprit vint en eux, ils reprirent vie et se mirent debout sur leurs pieds: grande, immense armée. 11Alors il me dit : "Fils d’homme, ces ossements c’est toute la maison d’Israël. Les voilà qui disent: "Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, ce en est fait de nous." 12C’est pourquoi, prophétise : Tu leur diras: Ainsi parle le Seigneur Jéhovah. Voici que j’ouvre vos tombeaux; je vais vous faire remonter de vos tombeaux, mon peuple, et je vous ramènerai sur le sol d’Israël. 13Vous saurez que je suis Dieu, lorsque j’ouvrirai vos tombeaux et que je vous ferai remonter de vos tombeaux, mon peuple. 14Je mettrai mon esprit en vous et vous vivrez, et je vous installerai sur votre sol, et vous saurez que moi, Dieu, j’ai parlé et je fais, oracle de Jéhovah."»     

                       (Ezéchiel 37 : 1 - 14)

Les prêtres étaient toujours baignés dans du sang lors des holocaustes, c’est pourquoi ils étaient capables d’une si horrifiante barbarie.

 

3.3. La SAINTE BIBLE est DISCRIMINATOIRE

Jéhovah a choisi le peuple Israélite, le chérit, le protègeait contre tous les autres peuples.

    7    «6 "Car tu es un peuple consacré à Jéhovah ton Dieu; c’est toi que Jéhovah ton Dieu a choisi pour son peuple à lui, parmi toutes les nations qui sont sur la terre."»

                                  (Deutéronome 7 : 6).

Donner la Terre Promise a été une fine invention pour accroître les bienfaits du Dieu Jéhovah. C’est à dire que la dette envers lui était accrue autant. Jéhovah dit à Moïse :

  23    « 23 " Mon Ange ira devant toi et te mènera chez les Ammonites, les Hittites, les Perzzites, les Cananéens, les Hivvites, les Jébuséens, je les exterminerai. 24 Tu ne te prosterneras pas devant leurs dieux ni ne les serviras; tu ne feras pas ce qu’ils font, mais tu détruiras leurs dieux et tu briseras leurs stèles. 25 Tu sers Jéhovah ton Dieu, alors je bénirai ton pain et ton eau et je détournerai de toi la maladie. 26 Nulle femme dans ton pays n’avortera ou ne sera stérile et je laisserai s’achever le nombre de tes jours. 27 Je sème devant toi la terreur, je jetterai la confusion chez tous les peuples où tu pénétras, et je ferai détaler tous tes ennemis."»                                 ( Exode 23 : 23 - 27 )

Le choix de Jéhovah exigeait la fidélité totale en retour:

  20     «5 "Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux et tu ne les serviras pas, car moi Jéhovah, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux qui punis la faute des pères sur les enfants, les petits-enfants et les arrière-petits-enfants pour ceux qui me haïssent, 6mais qui fais grâce à des milliers pour ceux qui m’aiment et gardent mes commandements."»  

    ( Exode 20 : 5 - 6).

 

La Bible préconise des meurtres de masse des autres races, elle pousse ses adeptes aux génocides. L’attirail dans ce cas est le butin: tuer pour s’emparer des biens de tous les autres peuples. Les prêtres Lévites poussaient le peuple Israélite à massacrer tous les autres peuples pour le rendre de plus en plus sanguinaire, pour avoir de plus en plus de terre, pour détruire toutes les autres religions, pour avoir plus de revenus.

Moïse répétait les paroles de Jéhovah :

  7    «1 " Lorsque Jéhovah ton Dieu t’aura fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession, des nations nombreuses tomberont devant toi : les Hittites, les Girgashites, les Amorites, les Cananéens, les Perizzites, les Hivvites et les Jébuséens, sept nations plus nombreuses et plus puissantes que toi. 2 Jéhovah ton Dieu te les livrera et tu les battras, Tu les dévoueras par anathème Tu ne concluras pas d’alliance avec elles, 3tu ne leur feras pas grâce. Tu ne contracteras pas de mariage avec elles, tu ne donneras pas ta fille à leur fils, ni ne prendras leur fille pour ton fils. 4Car ton fils serait détourné de me suivre; il servirait d’autres dieux; et la colère de Dieu s’enflammerait contre vous et il t’exterminerait promptement 5Mais voici comment vous devrez agir à leur égard: vous démolirez leurs autels, vous briserez leurs stèles, vous couperez leurs pieux sacrés et vous brûlerez leurs idoles. 6Car tu es un peuple consacré à Jéhovah ton Dieu; c’est toi que Jéhovah ton Dieu a choisi pour son peuple à lui parmi toutes les nations qui sont sur la terre       

                      (Deutéronome 7 : 1 - 6).

Les Israélites étaient forcés par Jéhovah de détruire toutes les autres religions.

Alors tous les autres peuples qui ne sont pas Israélites et qui vénèrent Jéhovah sont évidemment de véritables imbéciles.

La Bible n’est pas des paroles en l’air, elle tue.

    

4. La SAINTE BIBLE EST 

 INSULTANTE

Le peuple Israélite n’était pas non seulement exploité mais les Israélites étaient insultés sauvagement par le prophètes Lévi. Les Israélites étaient traités de troupeau et de chiens:

  

4.1. Les ISRAÉLITES sont des VACHES À LAIT

Quotidiennement, Jéhovah exigeait les offrandes d’holocauste: un agneau le matin et un autre au crépuscule.

La plus grande particularité du Dieu Jéhovah consiste dans son manger. Il était un "Dieu" qui savourait de la viande, des azymes, et du sang frais. Les fidèles devaient donc apporter des offrandes selon ses préférences pour lui préparer des holocaustes. Il devait avoir très faim, il voulait des holocaustes matin et soir, en plus une multitude de fêtes imposées aux Israélites:

"Dieu" dit à Moïse:

  29   « 38 "Voici ce que tu offriras sur l’autel: deux agneaux mâles d’un an, chaque jour à perpétuité. 39Tu offriras l’un de ces agneaux le matin, l’autre au crépuscule."»  

           ( Exode 29 : 38 - 39 ).

C’est un devoir envers Dieu, c’est un honneur.

Voilà le but de l’Alliance, le but d’avoir choisi un peuple!

En tout temps, Dieu réclamait sans cesse des offrandes :

  23    «14 Dieu dit à Moïse: "Tu me fêteras trois fois l’an. 15Tu observeras la fête des Azymes. Pendant sept jours tu mangeras des azymes, comme je te l’ai ordonné, au temps fixé du mois d’Abib, car c’est en ce mois que tu es sorti d’Égypte. On ne se présentera pas devant moi les mains vides. 16Tu observeras la fête de la Moisson, des prémices de tes travaux de semailles dans les champs la fête de la Récolte, en fin d’année, quand tu rentreras des champs le fruit de tes travaux. 17Trois fois l’an, toute ta population mâle se présentera devant le Seigneur Jéhovah."»  

               ( Exode 23 : 14 - 17 ).

C’est clair, très, très clair, on doit se présenter devant Jéhovah trois fois l’an, mais pas avec les mains vides et pas avec n’importe quoi:

  23    «19 "Tu apporteras à Jéhovah ton Dieu le meilleur des Prémices de ton terroir".»

                                                                        ( Exode 23 : 19 ).

"Dieu" demanda des contributions pour faire son sanctuaire:

  25    «1 Dieu parla à Moïse et lui dit: "2 Dis aux Israélites de prélever pour moi une contribution. Vous prendrez la contribution de tous ceux que leur coeur incite. 3 Et voici la contribution que vous accepterez d’eux: de l’or, de l’argent et du bronze ...."» 

        ( Exode 25 : 1 - 3 ).

Sachez bien que Dieu n’exigeait rien, les Israélites étaient libres d’apporter la contribution absolument volontaire que leur coeur incite à offrir; seulement Dieu conseille aux prêtres d’accepter de l’or, de l’argent .... C’est une très élégante façon de prélèvement de fonds.

Comme cette peuplade a été bien obéissante à l’aveuglette, Jéhovah la traitait de troupeau, comme un troupeau de vache à lait:

   36     «37 Ainsi parle le Seigneur Sabahot : "Pour leur accorder ceci encore, je me laisserai chercher par la maison d’Israël; je les multiplierai comme un troupeau humain , 38 comme un troupeau de bêtes consacrées, comme le troupeau réuni à Jérusalem lors de ses assemblées. C’est ainsi que vos villes en ruine se rempliront d’un troupeau humain,et l’on saura que je suis Jéhovah   ( Ézéchiel 36 : 37 - 38).

Avec tout ce qu’il exigeait matin et soir, il aurait dû dire: "troupeau de vaches."

  

4.2. Les ISRAÉLITES sont des CHIENS DE CHASSE

Jéhovah ne se contentait pas de pousser les Israélites aux combats pour exterminer les autres peuples, s’emparer des terres, des biens, il les insultait sans cesse.

L’insulte était à son comble: Jéhovah choisit les Israélites qui lapaient l’eau comme des chiens :

    7      «4Dieu dit à Gédéon: " Ce peuple est encore trop nombreux. Fais-les descendre au bord de l’eau et là, pour toi, je les éprouverai. Celui dont je te dirai: "Qu’il aille avec toi", celui-là ira avec toi. Et tout homme dont je te dirai: "Qu’il n’aille pas avec toi", celui-là n’ira pas"; 5Gédéon fit alors descendre le peuple au bord de l’eau et, Dieu lui dit: " Tous ceux qui laperont l’eau avec la langue comme lape le chien, tu les mettras d’un côté. Et tous ceux qui s’agenouilleront pour boire, tu les mettras de l’autre." 6Le nombre de ceux qui lapèrent l’eau avec leurs mains à leur bouche fut de trois cents. Tout le reste du peuple s’était agenouillé pour boire. 7 Alors Dieu dit à Gédéon: "C’est avec les trois cents hommes qui ont lapé l’eau que je vous sauverai et que je livrerai Madiân entre tes mains. Que tout le peuple s’en retourne chacun chez soi."»

                     ( Les Juges 7 : 4 - 7 ).

Il faut avoir beaucoup de courage pour vénérer

un dieu qui vous traite de CHIEN ! ! !.

Tous ceux qui vénèrent ce crétin Jéhovah sont de véritables imbéciles. 

  

 

5. DIEU LÉVI

Voici la vérité toute chaude d’importance capitale:

Les Lévi sont les seuls à transmettre les ordres de Dieu.

Les Lévi sont les seuls à être prêtres, gardiens du Temple.

Les Lévi sont les seuls à bénéficier des offrandes et des contributions, prélèvements et partages des butins, des premiers-nés consacrés à Dieu...

Jéhovah se réjouissait de son invention, il la répétait :

      « 11 Dieu parla à Moïse et dit: 12"Vois. Moi, j’ai choisi les Lévites au milieu des Israélites, à la place de tous les premiers-nés, de ceux qui chez les Israélites ouvrent leur sein maternel; ces Lévites sont à moi. 13Car tout premier-né m’appartient. Le jour où j’ai frappé tous les premiers-nés en territoire d’Égypte, je me suis consacré tous les premiers-nés en Israël, aussi bien ceux des hommes, que ceux du bétail. Ils sont à moi; je suis Jéhovah." » 

       (Les Nombres 3 : 11 - 13).

Voici l’exploitation sauvage, sans détour, Jéhovah déclara:

   35    «1Dieu parla à Moïse, dans les Steppes de Moab, près du Jourdain vers Jéricho. Il dit: 2 "Ordonne aux Israélites de donner aux Lévites, sur l’héritage qu’ils possèdent des villes pour qu’ils y demeurent et des pâturages autour des villes. Vous les donnerez aux Lévites. 3Les villes seront leur demeure et les pâturages attenants seront pour leur bétail, leurs biens et toutes leurs bêtes. 4Les pâturages attenants aux villes que vous donnerez aux Lévites s’étendront, à partir de la muraille de la ville, sur mille coudées alentour.

5Vous mesurerez, hors de la ville, deux mille coudées pour le côté oriental, deux mille coudées pour le côté méridional, deux mille coudées pour le côté occidental deux mille coudées pour le côté septentrional, la ville étant au centre, ce seront les pâturages de ces villes. 6Les villes que vous donnerez aux Lévites seront les six villes de refuge, cédées par vous pour que le meurtrier puisse s’y enfuir; mais vous donnerez en plus quarante-deux villes. 7 Vous donnerez en tout aux Lévites quarante huit villes, les villes avec leurs pâturages.     

           (Les Nombres 35 : 1 - 7 ).

Y trouve-t-on une idée philosophique quelconque?

Après la victoire sur les rois de Madiân, d’Évi, de Réqem, de Cur, de Hur et de Réba, les Israélites rapportèrent au camp beaucoup d’objets saisis de leurs adversaires. Jéhovah ordonna le partage du butin :

    31    «25 Dieu parla à Moïse et dit:

26 " Avec Éléazar le prêtre et les chefs de famille de la communauté, fais le compte des prises et des captifs, gens et bêtes. 27Puis tu partageras les prises, par moitié, entre les combattants qui ont fait la campagne et l’ensemble de la communauté. 28Comme redevance pour Dieu, tu prélèveras, sur la part des combattants qui ont fait la campagne, un sur cinq cents des gens, du gros bétail, des ânes et du petit bétail. 29Tu prendras cela sur la moitié qui leur revient, et tu le donneras à Éléazar le prêtre, comme prélèvement pour Dieu. 30Sur la moitié qui revient aux Israélites tu prendras un sur cinquante des gens, du gros bétail, des ânes et du petit bétail, de toutes les bêtes, et tu le donneras aux Lévites qui assument la charge de la Demeure de Dieu.                          

                       (Les Nombres 31 : 25 - 30).

Jéhovah est un vrai chef de bande, très digne, très pretigieux et bien intéressé aux prises, aux butins !!!!!.

 

Donc

Qui est le vrai Jéhovah alors ?

        Nous avons vu que Jéhovah a décidé que

                        seuls les Lévites sont des gardiens du Temple de Dieu,

                        seules les lévites sont des prêtres et prophètes,

                        seuls les Lévites ont droit de rapporter les paroles de Dieu,

                        seuls les Lévites ont droits aux offrandes à Dieu,

 

Il faut être parfaitement imbécile pour ne pas savoir que

ce Jéhovah a été créé par Lévi qui lui donnait le titre de Dieu Le Créateur du monde. Puis selon les dires de Lévi, ce Dieu choisit officiellement les Israélites comme son peuple propre.

Nous avons affaire à un maître escroc extrêmement sanguinaire:

Jéhovah Lévi assoiffé de sang a appris aux Israélites l’escroquerie, le génocide, le meurtre, l’extermination.

Durant 3500 ans, le peuple Israélite se fait insulter, exploiter, écraser par Jéhovah. Ce peuple est heureux de vénérer une telle entité, c’est son choix.

Nous ne devons pas être étonnés des crimes commis par les Juifs et contre les Juifs. Ce ne sont que les conséquences d’un choix de société.

Mais le problème le plus important pour nous

c’est de nous défendre contre l'infâme.

 

 

   

 

 

Le DIEU CRÉATEUR  Jéhovah

a été  CRÉÉ  par  LÉVI

pour ESCROQUER

le PEUPLE JUIF.

 

L'escroc sanguinaire Lévi a fondé la religion juive en écrivant la TORAH.

La TORAH est une BIBLE CRIMINELLE:

ELLE INCITE les ISRAÉLITES

Au FANATISME

Aux MEURTRES

Aux GÉNOCIDES.

 

Le PEUPLE JUIF est une

MALHEUREUSE VICTIME

de LÉVI sans LE SAVOIR.

 

Durant des millénaires, cette ESCROQUERIE s'étend à toute la PLANÈTE, la SAINTE BIBLE TORAH, avec les religions dérivées PROMEUT la plupart des GUERRES INTESTINES, RELIGIEUSES, HAINEUSES, POLITIQUES, et ETHNIQUES sous forme de GUERRES SAINTES, de CROISADES, de TERRORISME fanatique dans le MONDE.

 

DONC

 

Tous ceux qui vénèrent Jéhovah

sont des criminels.

 

Pour de plus amples connaissances, veuillez lire 

 

Le livre   JÉHOVAH ou SATAN

LE DERNIER JUGEMENT DE LA BIBLE

écrit par VAN LANG

262 pages

publié par Prestige Edition

Montréal - QC - Canada

2è édition   2000

ISBN   2-9805220-2-3

 

pour commander:               

vanlang@hotmail.com

 

Au Canada et USA: 20.oo CAN $

À l'étranger:   25.oo US $

Incluant tous les frais

===============

 

 

 

 

 

  

 

    

En accomplissant  la calomnie,  le meurtre  des innocents,
les Juifs criminels amènent fatalement le peuple Juif vers
de prochains HOLOCAUSTES

 

 

 

Extermination des Juifs 1939 - 1945 est   programmée par la Mafia Juive

  The Extermination of Jews 1939-1945 in Holocausts WasPlanned by JewMafia

 

 

 Pour mettre fin au danger de prochains holocaustes,
 le peuple juif doit mettre fin à la duperie religieuse Jéhovah

 

 

Retour à BUI NHU HUNG Homepage

 

 

Pour de plus amples connaissances veuillez lire 

 

Le livre   JÉHOVAH Ou SATAN

LE DERNIER JUGEMENT DE LA BIBLE

écrit par VAN LANG

262 pages

publié par Prestige Édition

Montréal - QC - Canada

ISBN   2-9805220-1-5

 

vanlang@hotmail.com

 

 

 
       
 

 

 
 

Les lecteurs sont autorisés à copier quelques passages à condition de bien mentionner le nom du Livre et de l'auteur, il est interdit la réimpression de ces écrits dans un but commercial sans autorisation de l'auteur ou de la maison d'édition.

 
 

Version intégrale

 

   

 

Retour à BUI NHU HUNG Homepage